L’hygiène intime au féminin

Pour les femmes, l’hygiène intime est une nécessité. Cette zone intime est excessivement sensible et fragile mais aussi spécifique.

Les spécificités de la zone intime

  • Le pH de la flore vaginale se situe entre 3,7 et 4,5, alors que celui de la peau est en moyenne de 5,5.
  • Chez la femme, un “auto-nettoyage” se produit naturellement avec le renouvellement sanguin mensuel et les petites pertes translucides à blanches. Dans la mesure du possible, il faut éviter de perturber ce système bien élaboré et l’accompagner tout en douceur.
  • la flore vaginale est constituée de différentes bactéries, nécessaires à son équilibre et à sa bonne santé.

Aussi, il convient d’adopter des bons gestes, recourir à des produits nettoyants adaptés à l’hygiène intime. Mais parfois, ce n’est pas suffisant ! Un déséquilibre alimentaire peut provoquer certains troubles gynécologiques.

L’hygiène intime en interne

Il y a lieu de se poser les questions suivantes lorsque des petits problèmes gynécologiques apparaissent. Les irritations sont-elles dues au port de sous-vêtements synthétiques ? Aux protections féminines composées de matières pétrochimiques ? Un excès de toilette intime ? Les leucorrhées sont-elles dues à une consommation excessive de glucides que le foie ne parvient plus à dégrader ? L’alimentation n’est-elle pas trop acidifiante par une surconsommation de sucre, produits laitiers, protéines et céréales raffinées qui provoqueraient des mycoses ou cystites à répétition ?

Les flores intestinale et vaginale sont à proximité l’une de l’autre. Ainsi rééquilibrer la première peut grandement améliorer la seconde quand on sait que 70 % du système immunitaire dépend de la flore intestinale. Un pH sanguin trop acide abaisse le système immunitaire et développe germes et bactéries pathogènes. Ce déséquilibre du pH est lié à une alimentation trop acidifiante.

On peut donc rééquilibrer la flore intestinale directement et contribuer au maintien de la flore vaginale indirectement en diminuant les aliments acidifiants. Il faut augmenter la part des fruits et légumes au pH alcalinisant dans son alimentation.

L’apport ponctuel de bons probiotiques naturels bien dosés de type Lactobacillus ou Bifidobactérium peut également aider.

Pensez à boire suffisamment et soutenez votre foie par une cure de détox saisonnière. Des plantes comme le romarin, l’orthosiphon, le pissenlit… contribuent au bon fonctionnement hépatique et digestif. Ces plantes sont contenues dans le Complexe 3 D.

Des synergies d’huiles essentielles avec des huiles végétales peuvent apporter une aide certaine. Demandez conseil !

L’hygiène intime externe

Le respect d’une bonne hygiène intime est très important pour les femmes, et pas seulement pour des questions de bien-être. Ainsi l’utilisation de savon classique (au pH souvent trop alcalin) risque d’altérer la flore vaginale et ainsi laisser la porte ouverte aux bactéries et autres infections vaginales. Avec comme conséquence : picotements, démangeaisons vaginales, irritations, inflammations…

Règles d’hygiène intime

De nombreux germes compose la flore vaginale. De ce fait, elle doit être protégée et conservée pour éviter le déséquilibre puis la prolifération de bactéries. Quelques règles sont à respecter.

  • Faire une toilette intime externe 1 fois par jour.
  • Éviter les douches vaginales et le gant de toilette, véritable nid à microbes.
  • Se laver à mains nues et toujours d’avant en arrière avec un soin d’hygiène intime de qualité au pH adapté qui ne modifie pas l’acidité du milieu vaginal. Le Gel Intime aux eaux florales biologiques est justement une base lavante sans savon, ni parfum, permettant une hygiène parfaite et un confort optimal. Il peut être utilisé tous les jours.
  • Bien rincer et sécher la zone intime après la toilette avec une serviette propre.
  • Opter pour des sous-vêtements en coton bio si possible, à changer chaque jour.
  • Éviter les frottements ou les sources d’irritations (vêtements trop serrés, sous-vêtements synthétiques, strings, protège-slips…).
  • Utilisez des protections 100% coton bio.
  • Renouveler régulièrement (toutes les 4 heures au maximum) les tampons et serviettes périodiques bio lors des règles.
  • Après les rapports, se laver avec des produits naturels doux et adaptés comme notre Gel Intime.
  • Proscrire les déodorants agressifs pour la flore vaginale.
  • L’été, pensez aussi à vous rincer à l’eau douce après un bain en piscine et à ne pas garder un maillot de bain mouillé trop longtemps.

Sylvia Chauvin

Formatrice et naturopathe PURE

Les conseils d’hygiène de vie contenus dans cet article ne prétendent à aucun traitement de maladie, et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer au traitement médical prescrit

Les compléments alimentaires ne remplacent pas un régime alimentaire varié et équilibré et un mode de vie sain. Les femmes enceintes et allaitantes sont invitées à prendre conseil auprès d’un professionnel de santé avant toute supplémentation ou changement de régime alimentaire.

LELaboratoirePure

Situé, depuis 1985, à Somloire dans le Maine et Loire

  • 140 000 clients satisfaits
  • 450 conseiller(e)s
  • Un investissement permanent dans la recherche et développement pour créer des produits innovants et naturels

LamarquePure

PURE est le leader français des produits Bio d'exception. Ils sont conçus pour le bien-être de tous, pour apporter un maximum de plaisir. Ecologiques, ces concentrés de nature sont vendus à domicile par des conseiller(e)s qui transmettent tout leur savoir-faire. Chaleur humaine, suivi client inédit : c'est un succès partagé depuis plus de 30 ans.

PURE est le mariage réussi de:

  • logo-armille
Avis de nos clients
4.4 / 5
25 avis
Voir les avis