Allergies : on ne nait pas allergique, on le devient

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’allergie figure au 4ème rang des maladies les plus fréquentes dans le monde. L’allergie respiratoire représente 50 % des cas. En France, le nombre d’allergies a été multiplié par 2 en 10 ans. Les principaux allergènes responsables des rhinites allergiques sont les acariens, les pollens, les graminées, les animaux et les moisissures.

Allergique ?…pas de panique ! Il existe un vrai protocole de guérison sinon d’amélioration très notable.

allergies

Qu’est-ce que l’allergie ?

L’allergie est une réaction anormale, excessive et spécifique du système immunitaire au contact d’une substance qu’on appelle allergène. A la normale, les substances étrangères n’entraînent pas de réactions.

Pour que l’allergie se déclenche, le système immunitaire doit avoir rencontré une toute 1ère fois l’allergène en produisant des anticorps sans réaction notable. Ce qui constitue l’immunité acquise du sujet. C’est bien souvent au cours du 2ème contact avec ce même allergène associé à un terrain affaibli et acide, que le système immunitaire va réagir très fortement en produisant des anticorps spécifiques pour lutter contre les allergènes plus invasifs présents en grand nombre dans les voies respiratoires ainsi que le tractus gastro-intestinal. Des réactions chimiques comme la production d’histamine vont être à l’origine des symptômes de l’allergie et vont s’exprimer sous forme de rhinites, nez bouché, yeux rouges, dermatites…

Si l’allergène se trouve dans l’air, la réaction allergique se déroulera dans les yeux, le nez ou les poumons. Si par contre l’allergène est ingéré, la réaction allergique se passera dans la bouche ou le tube digestif. De même, lorsque l’allergène est en contact avec la peau, ceci produira des réactions dermatologiques (eczéma par exemple).

Une allergie aussi saisonnière

En période sensible, c’est-à-dire de mars à octobre (du fait du réchauffement climatique), on observe un allongement sensible de la période des allergies respiratoires. Toutes les personnes réactives vont traverser des crises de larmoiements, d’obstructions, de “nez qui coule”, d’éternuements, de rhinites spontanées voire d’encombrements des bronches. Au fil des vents, chaque sortie peut être un véritable déclencheur symptomatique. Asthme, dermatite atopique, rhume des foins, conjonctivite, urticaire…quelle que soit l’origine de l’allergie, quel type de prévention puis-je mettre en place ?

Asthme, dermatite atopique, rhume des foins, conjonctivite, urticaire…quelle que soit l’origine de l’allergie, quel type de prévention puis-je mettre en place ?

1 – Evoluez vers une alimentation la plus hypotoxique possible, la plus naturelle et la moins complexe. Evitez tous les plats industriels. Baissez voire supprimez toutes les graisses saturées, les excitants, le lait de vache, le gluten. Baissez tous les aliments ayant une forte présence d’histamine (thon, anchois, hareng, banane, fraise, choucroute, tomate, épinard…). Augmentez tous les aromates de type ail cru, oignon, échalote….

2 – Renforcez votre immunité à travers l’équilibre de la flore intestinale, assainir le plus possible. Vérifiez que vous n’êtes pas porteur de parasites intestinaux.

3 – Le foie est bien souvent plus surchargé chez les personnes allergiques. Il est nécessaire de soutenir son activité de filtration. Afin d’alléger foie et intestins, pensez aux mono diètes surtout en période critique.

4 – Soutenez vos glandes surrénales. En effet, en période de crise, la production de cortisol diminue. Au printemps, la consommation régulière de d’oranges, jus d’orange concentré en vitamines C aura un effet positif sur les allergies liées au pollen.

5 – Consommez de bons acides gras poly insaturés. Ils sont en effet indispensables car ils agissent comme des anti-inflammatoires sur les réactions allergiques. Les réactions chimiques de l’allergie créent une augmentation de radicaux libres. Alors, pensez à faire des cures d’antioxydants.

6 – Rééquilibrez le système nerveux. Le stress peut aggraver les allergies. L’allergie apparaît sur des terrains acides. Pensez à oxygéner les cellules. Yoga, massage, marche en  forêt, en montagne, au bord de la mer, bol d’air Jacquier peuvent être de véritables alliés.

7 – Quelques huiles essentielles sont réputées pour contribuer à abaisser les réactions allergiques.

8 – Passez en revue tous vos produits de détergence et priorisez des lessives sans phosphate, ni chlore, beaucoup plus respectueuses de votre immunité dermatologique.

Si vous êtes concerné, je suis certaine que ces conseils sur l’allergie vous seront utiles.

En attendant de mettre tout cela en place,

Excellent mieux-être à vous tous.

naturopathe

Sylvia Chauvin
Naturopathe/Formatrice

« Les conseils d’hygiène de vie contenus dans cet article ne prétendent à aucun traitement de maladie, et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer au traitement médical prescrit ».

LELaboratoirePure

Situé, depuis 1985, à Somloire dans le Maine et Loire

  • 140 000 clients satisfaits
  • 450 conseiller(e)s
  • Un investissement permanent dans la recherche et développement pour créer des produits innovants et naturels

LamarquePure

PURE est le leader français des produits Bio d'exception. Ils sont conçus pour le bien-être de tous, pour apporter un maximum de plaisir. Ecologiques, ces concentrés de nature sont vendus à domicile par des conseiller(e)s qui transmettent tout leur savoir-faire. Chaleur humaine, suivi client inédit : c'est un succès partagé depuis plus de 30 ans.

PURE est le mariage réussi de:

  • logo-armille
Avis de nos clients
4.4 / 5
25 avis
Voir les avis